Je voulais vraiment vous dire des centaines de milliers de millions de milliards de merci pour vos gentils messages... je les aime tellement! Ils me donnent de la joie dans mon coeur, de la force dans mon corps et de la positive-attitude dans mon esprit!  Comme diraient mes docs, ils améliorent ma qualité de vie!
Je vais tout vous expliquer... pour soigner un grand méchant cancer, il faut : de l'épouvantable mais indispensable chimiothérapie, quelques coups de bistouris et des centaines de médicaments de toutes les formes et de toutes les couleurs. Il faut beaucoup de thé vert, des fruits rouges, de l'ail et des oignons, il faut du brocoli aussi et du chocolat noir, et puis un bon verre de vin rouge tous les soirs. II faut beaucoup de dodos. Il faut se faire dorloter chez le kiné et chez l'esthéticienne.  Il faut un bon psy aussi! Et surtout, il faut un bon entourage... moi, j'ai une magnifique cocotte au sourire charmeur et aux rires thérapeutiques, un amoureux merveilleux, une famille formidable, deux amies d'enfance extraordinaires et plein de gentils cop's... et puis j'ai un tas de nénéttes de l'Internet super chouettes! J'ai de la chance de vous avoir dans ma vie! Merci...

Bon! C'est-tu un blog de couture ici ou pas? Hein? Allez oust! Grand méchant cancer... c'est pas toi la vedette! On laisse la place au super T-Shhhhirt...

IMG_8793IMG_8773IMG_8802IMG_8790IMG_8798

T-Shirt en jersey brun de chez New-Debouk, Modèle G du Stylish Dress Book II, Noeud inspiré Mamoizelle K et Mon petit bazar, skaï du marché Saint-Pierre, biais en satin brun de chez Ultra-Text

D'abord, c'est elle qui a commencé... puis elle... puis elle... et sûrement encore un paquet d'elle. Je n'avais plus le choix, il fallait que j'essaie! Il me fallait aussi the petit touche qui fait la différence! Et là, ce sont elle et elle qui se sont mises à me narguer!!! Alors me voilà avec un super T-Shirt à noeud-pap... OK... OK... mon noeud-pap  n'est qu'une pâle copie en skaï... mais tout de même, il fait tout son petit effet!

Edit du soir bonsoir : il ne s'agit évidemment pas du modèle G, mais bien du D du SDBII!!!! Mais où avais-je la tête?